Origine des fonds

L’administration des Affaires maritimes s’est structurée dès le 17ème siècle  en France. Après guerre, ses activités s’organisaient territorialement dans les « Services des affaires maritimes », plus communément appelés « quartiers des affaires maritimes ». Le Finistère en comptait six : Morlaix, Brest, Douarnenez-Camaret, Audierne, Le Guilvinec, Concarneau, quartiers eux-mêmes divisés en « stations » correspondant aux principaux ports. Ce maillage de la façade littorale permettait  notamment d’assurer une proximité des services à la population encore nombreuse des gens de mer jusqu’aux années 1990. 

Les évolutions économiques et sociales de la fin du 20ème siècle, adossées aux effets de la révision générale des politiques publiques engagée par l’Etat, ont remanié cette organisation en 2010 : des six quartiers historiques, seuls Morlaix, Brest, Le Guilvinec et Concarneau subsistent aujourd’hui et la Direction départementale des affaires maritimes a été fondue dans la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM).

Outre les services eux-mêmes, cette réorganisation a impacté leurs archives, du fait des fermetures de bâtiments et déménagements. La majorité des documents antérieurs à 1940 avait été collectée par l’actuel Service historique de la défense, mais il appartenait aux Archives départementales de prendre le relai pour les archives dites contemporaines, postérieures à 1940. En lien étroit avec le bureau des archives intermédiaires de la DDTM, des opérations de collecte et de traitement de ces documents ont donc été lancées à l’automne 2009, prioritairement sur les quartiers de Morlaix, Brest et Audierne, les plus impactés par la réforme.

Collecte et classement

Consulter le répertoire

Les documents collectés et classés relatifs aux quartiers de Morlaix, Brest,Camaret-Douarnenez, Concarneau, Audierne et Le Guilvinec représentent à ce jour un volume de 145 mètres linéaires. Ces fonds font l'objet d'un répertoire méthodique accessible en ligne.

Valorisation

La frise qui vous est présentée ici a été conçue afin de permettre un premier accès aux fonds des quartiers d’Audierne et de Brest : quelques évènements - emblématiques ou plus anecdotiques - de l'histoire maritime contemporaine finistérienne ont été sélectionnés puis replacés dans le temps. Un premier aperçu du patrimoine maritime écrit contemporain du Finistère vous est ainsi offert à la lecture.

Naviguer sur la frise