Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, les Archives départementales ont lancé une campagne de numérisation des registres matricules issus de la sous-série "1 R". Cette opération pluriannuelle (2013 à 2016) vise à restaurer, puis à numériser et à mettre en ligne les registres matricules des classes 1860 à 1921.

La préparation et la restauration des registres sont assurées par les ateliers des Archives départementales. La numération est confiée à un prestataire extérieur.

En 2013, 217 registres (classes 1867 à 1891) ont ainsi été restaurés et numérisés, et sont désormais en ligne (105 000 pages).
Cette première tranche a été subventionnée par le ministère de la Culture, pour un montant de 10 000 €, au titre du programme national de numérisation 2013.

En 2014, 209 registres supplémentaires ont été mis en ligne (classes 1860 à 1866, 1878, 1880, 1892  à 1903) (119 257 pages).
Cette seconde tranche a été subventionnée par le ministère de la Culture, pour un montant de 9 000 €, au titre du programme national de numérisation 2014.

Pour accéder aux registres matricules, un formulaire de recherche est prévu à cet effet (également disponible en page d'accueil, rubrique "accès direct").

Pour accompagner le lecteur, une fiche d'aide à la recherche "registres matricules" est disponible en ligne (rubrique rechercher / aide à la recherche - registres matricules)

 

Programme de numérisation 2015 :

En 2015, 328 registres supplémentaires seront mis en ligne (classes 1904 à 1921).

Les registres matricules des classes 1904 à 1908 ont été mis en ligne en avril 2015.
Les classes 1909 à 1913 ont été mises en ligne en septembre 2015.
Les classes 1914 à 1921 ont été mises en ligne en décembre 2015.

755 registres matricules sont en ligne, couvrant les classes 1860 à 1921.
L’ensemble cumulé représente 445 000 prises de vues.

Ainsi s’achève l’opération initiée en 2013 qui visait à numériser et à mettre progressivement à votre disposition sur notre site internet l’ensemble des 755 registres contenant les états signalétiques et des services des conscrits des classes 1860 à 1921, et parmi ceux-ci les feuillets individuels - très attendus - des Finistériens mobilisés durant le premier conflit mondial.