Dans le cadre du Grand débat national, des cahiers citoyens (aussi dénommés cahiers de doléances) ont été ouverts dans de nombreuses mairies, afin d’y recueillir l’expression des habitants.
En Finistère, 211 communes sur 277 ont proposé à leurs habitants ce mode d’expression.

 
Les cahiers citoyens originaux, rédigés sur le territoire finistérien, ont été versés aux Archives départementales par la Préfecture (référence 2145 W), conformément à la réglementation en vigueur. Le bordereau de versement est en ligne sur le site des Archives .
 
Les cahiers citoyens ayant été accessibles à tous au moment de leur rédaction en mairie, ils demeurent librement consultables en salle de lecture de Quimper. 
0 Commentaires
mar 28, 2019