L'infestation aux Archives départementales du Finistère

Une infestation s'est développée aux Archives départementales à la suite d'entrées d'eau dans le bâtiment et d'un dysfonctionnement des centrales de traitement d'air.
Certains documents avaient séjourné dans des conditions climatiques inadaptées à la conservation avant leur collecte. S'ils avaient été infestés avant leur entrée aux Archives, les moisissures ont pu se redévelopper dans l'environnement momentanément trop humide des Archives départementales.

Contamination à géométrie variable

La contamination n'est pas uniforme dans tous les magasins ni sur tous les documents. Certaines boîtes sont touchées tandis que le document à l'intérieur n'est pas atteint. Dans certaines boîtes saines se trouvent des documents infestés. Par ailleurs, les prélèvements peuvent révéler la présence de moisissures sur un document où aucun signe d'infestation n'est visible. A contrario, certains documents qui ont été contaminés de manière visible ne comportent plus de moisissures reviviscibles. La variété des situations et la dissémination de la contamination dans tous les magasins du dépôt de Quimper en rend l'évaluation difficile et une action ciblée impossible. Aussi a-t-il été décidé de procéder à un nettoyage qui consiste en un dépoussiérage de toutes les collections.

Le dépoussiérage

Le dépoussiérage permet d'éliminer de façon importante les filaments et les spores de moisissures présents sur les supports. Cependant, même si ce n'est pas visible, il reste des morceaux de filaments emmêlés dans les fibres du support et la moisissure peut "renaître" à partir de ces filaments. Certaines moisissures en souffrance sont capables de former des spores de résistance à partir du filament : la paroi d'une petite portion de filament s'épaissit et forme une cellule plus résistante qui attendra des conditions favorables pour germer et donner une nouvelle colonie fongique. Ces cellules peuvent être "cachées" dans les fibres du support, mais sont majoritairement éliminées par le dépoussiérage. Ainsi, pour être efficace, le dépoussiérage doit s'accompagner d'un contrôle des conditions ambiantes afin que la moisissure ne trouve plus les conditions idéales de température et d'hygrométrie pour sa croissance.
Le coeur du problème se décline donc en termes de conditions climatiques et la solution aux problèmes de contamination est un traitement de l'air qui permet d'obtenir, tout au long de l'année, une humidité relative comprise entre 45% et 57%, ainsi qu'une température comprise entre 16°C et 20°C. Une veille permanente assure l'efficacité des mesures de conservation mises en place.
A cet effet, le Conseil départemental du Finistère a procédé en 2014-2015 à une reprise partielle du bâti et au remplacement des centrales de traitement de l'air.

 

Champignons prélévés aux Archives

Champignons
prélévés aux Archives

Table de dépoussiérage

Table de dépoussiérage

Bâtiment en janvier 2014

Bâtiment en janvier 2014

Après travaux octobre 2015

Après travaux octobre 2015

Centrales de traitement de l'air

Centrales de traitement de l'air

 

À compter du 27 octobre 2015 et pour une période de près de deux ans, les Archives départementales vont procéder au nettoyage complet des collections et des magasins du dépôt de Quimper.
Cette opération sera effectuée en cinq épisodes. A chaque épisode, les documents en cours de nettoyage ne seront plus accessibles, ni en salle de lecture, ni pour effectuer les recherches administratives.
Néanmoins, pour maintenir au mieux le niveau de service public, la salle de lecture restera ouverte durant les travaux.
 

Episode 1

Le premier épisode concerne notamment les registres d'état civil (3 E), les registres matricules militaires
(1 R), l'enregistrement (3 Q), la bibliothèque historique et patrimoniale, et se déroulera d'octobre 2015 à février 2016.

Cette formule permet de rétablir au plus vite la communication des documents les plus consultés en salle de lecture.


Les archives en attente de nettoyage restent communicables dans les conditions de restriction en vigueur depuis le début de la contamination constatée en 2012.

Nous vous donnerons régulièrement des nouvelles de l'avancée de ce chantier sur cette page. Vous pourrez également trouver ces informations sur notre lettre d'information et par voie d'affichage.

 

> Nettoyage des collections

0 Commentaires
nov 4, 2015